bloc polymere

Un gel qui stoppe les hémorragies en 20 secondes !

Dans un petit laboratoire de Brooklyn aux USA, Joe Landolina, un jeune étudiant en génie chimique et Biomédical âgé de seulement 20 ans a mis au point une substance polymère à base de plante qui permet d’arrêter n’importe quelle hémorragie en moins de 20 secondes, le VetiGel… Et non, ce n’est pas le synopsis d’un film de science-fiction mais bien la réalité.

Vetigel

Utilisant les capacités d’une plante dont le nom est un secret aussi bien gardé que la recette du coca cola, la startup Suneris fondée par Joe, a réussi à créer un gel capable de stopper une hémorragie plus rapidement que n’importe quel autre produit existant aujourd’hui sur le marché. Selon Omar Ahmad, vice-président de l’ingénierie chez Suneris , il faut au concurrent principal 5 à 10 minutes pour arrêter une hémorragie sévère, comme une hémorragie de l’artère fémorale, alors que VetiGel peut l’arrêter en 15 secondes. Les tests montrent qu’un caillot exceptionnellement solide est formé quelques secondes après l’application du gel et cela sans compression manuelle exercée sur la plaie, on peut donc en déduire moins de douleur pour le patient.

Comment ça marche ?

Il n’y a rien de surnaturel là-dedans. Dans une interview avec Bloomberg que vous pouvez visionner en bas de cet article, Landolina décrit le VetiGel comme étant constitué de blocs de constructions « Lego » pour le corps. Ces blocs sont ici des polymères issus de cellules de plantes capables de se réorganiser pour ressembler à son environnement. Ainsi le gel agit en harmonie avec le corps et ses réactions lors d’une hémorragie.

Lors de son utilisation VetiGel accélère trois étapes de l’hémostase. Tout d’abord ce gel est naturellement adhésif ainsi il reste à l’endroit de la plaie et maintient physiquement la pression dans le vaisseau sanguin endommagé ce qui élimine tout besoin de compression manuelle. Le gel stimule ensuite l’accumulation de plaquettes au niveau de la lésion pour former le clou plaquettaire. Pour finir il accélère la liaison de la protéine de coagulation en diffusant des composants biocompatibles qui, une fois absorbés par le corps, favorisent la production de fibrine essentielle à la coagulation et la formation d’un caillot stable.

vetigel_2 process1

Une fois le caillot formé et sécurisé, vous pouvez enlever le surplus de gel ou tout simplement le laisser se résorber en toute sécurité.

De plus, aucune préparation spécifique ou de formation n’est nécessaire à une utilisation correcte du produit. Le gel est fourni dans des seringues stériles, à usage unique, qui peuvent être stockés à température ambiante sur une longue période.

Pourquoi ne l’avons nous pas encore dans nos trousses médicales ?Cat-Syringe-2small

Tout simplement parce que le produit n’a pas encore reçu l’approbation des hautes autorités pour sa mise sur le marché de l’Homme. En revanche, depuis la fin du mois de Juin nos amis les animaux peuvent bénéficier de ce pansement nouvelle génération et les vétérinaires peuvent pré-commander leur stock de « potion magique » sur le site internet de Suneris.

Joe Landolina explique que son VetiGel devrait obtenir son autorisation d’utilisation sur l’humain d’ici deux à trois ans. Il faut dire que l’armée a déjà montré un vif intérêt pour le produit et envisage de l’utiliser dans un futur proche pour soigner les soldats blessés sur le terrain.

On imagine aussi très bien les avantages possibles dans les blocs opératoires, des coupures domestiques ou même les situations d’urgences comme à bord de la trousse d’urgence du drone ambulance. Suneris pense déjà à perfectionner le pouvoir cicatrisant de son produit dans le but de traiter les brûlures, voire utiliser la technologie pour la régénération des organes.

Nous terminerons cet article sur la déclaration pleine d’espoir du jeune patron : « Notre objectif est d’avoir ce produit dans chaque ambulance, dans la ceinture de chaque soldat et dans le sac de chaque maman. Et être dans le sac de chaque maman ça signifie avoir un produit qui est assez facile pour être utilisé par presque tout le monde ». 


 

Sources :

http://www.techietonics.com/health-tonics/suneris-vetigel-superfast-bioresorbable-clotting-agent.html

http://www.suneris.co/vetigel/

http://www.medicaldaily.com/pulse/vetigel-stops-bleeding-seconds-polymer-could-be-band-aid-future-311514

About Alexandre M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *